/ 

Recherche par mots-clés (Ex: Pizza Montréal)

Restos près de vous 

Retour à la liste Ajouter à mes coups de coeur

Qu’ont en commun PFK, Pizza Hut et Dunkin Donuts?

La fermeture surprise du tout dernier PFK de la région de Québec tout juste avant le début de l’année 2020 a beaucoup fait parler. Certains ont décrié la façon cavalière que le tout a été fait, au détriment des employés, et d’autres ont soulevé les difficultés de la chaîne. Voilà que PFK entre maintenant dans la même catégorie que Pizza Hut et Dunkin Donuts… pour son incapacité à s’adapter!

Le manque d’innovation rattrape toujours ces grandes chaînes, qui ont jadis fait le bonheur de plusieurs générations.

Depuis environ 15 ans, PFK ouvre et ferme environ le même nombre de succursales à chaque année. La chaîne bat donc de l’aile depuis belle lurette et ne semble pas apercevoir la lumière au bout du tunnel.

En plus du manque de personnel, PFK entre en compétition direct avec de plus en plus de restaurants et même des épiceries. En effet, le poulet est une protéine animale peu dispendieuse et il se retrouver sur plusieurs menus.

La chaîne peut donc difficilement développer de nouveaux créneaux puisqu’elle n’a qu’une seule arme : le poulet. Ajoutons l’expérience client qui n’a pas beaucoup changé et le virage écologique et santé qui tarde à venir.

De son côté, Pizza Hut a perdu beaucoup de terrain ces dernières années au profit de Domino’s. Au cours des années 1990, Pizza Hut avait une équipe d’environ 60 employés dédiés uniquement à l’innovation. C’est eux qui ont développé la pizza cheeseburger, fan de la viande, bigfoot et bien sûr la croûte farcie.

Puis la récession a frappé en 2009. En même temps, les gens n’étaient plus charmés par les innovations dans leur assiette mais bien par la technologie. Ainsi, Domino’s, qui offrait les commandes en ligne depuis les années 1990, a poursuivi le développement de son site et de son application mobile. Les fans ont aussitôt adopté cette façon de faire.

Et que dire des Dunkin Donuts au Québec? Il n’y en a plus un seul alors que les Tim Hortons ont pris toute la place.

Décidément, un restaurateur n’a pas le choix. Pour garder la tête hors de l’eau, il doit bien connaître son ennemi et toujours chercher à innover et à s’adapter.

VOS RÉACTIONS

Commentaires 0

Vous avez déjà un compte ?

Connectez-vous pour continuer

En vous connectant, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de Restoenligne.com

Afficher sur Restoenligne
Afficher sur Restoenligne

Découvrir d'autres articles foodies !

Critiques gourmandes

Un brunch montréalais au Café Mimosa

Parce que nous devions nous rendre dans la Métropole pour un spectacle au Club Soda avec un co [...]

Vidéos

Café La Bezotte

Restoenligne.com vous présente le Café La Bezotte du 601 rue Ste-Anne à Yamachiche

Insolites

TOP 10 des choses que les serveurs et serveuses détestent le plus

Travailler dans la restauration peut être gratifiant et passionnant, mais cela ne signifie pas [...]

Actualités

Livraison rapide : poulet au beurre, Marci et Climats

Si, au Québec, nous avons nos chicanes sur l’origine de la poutine, en Inde, c’est plutôt auto [...]

Critiques gourmandes

Un petit bijou dans Limoilou : Chez Lefebvre

Décidemment, la 3e avenue recèle de trésors. Ce n’est pas pour rien qu’elle est actuellement l [...]

Vidéos

Éco Café Au bout du monde

Restoenligne.com vous présente le Éco Café au bout du monde du 3501 Chem. des Trembles à Saint [...]

Dossier Spécial

9e édition du Foodcamp à Québec

Place aux plaisirs gourmets   Chefs de renom, dégustation de haut niveau, découverte de [...]

Actualités

Livraison rapide : Ashton et sa poutine, le Flyjin et Salvatoré en Ontario

Cette Livraison rapide reviendra sur le populaire concours de la Poutine Week, parlera du Flyj [...]