/ 

Recherche par mots-clés (Ex: Pizza Montréal)

Restos près de vous 

Retour à la liste Ajouter à mes coups de coeur

L’automne qui arrive fait craindre le pire

Le stress est toujours aussi palpable chez les restaurateurs alors que la saison estivale tire à sa fin. Bien qu’ils aient été surpris par un achalandage plus important que prévu au cours de la belle saison, les commerçants craignent maintenant le pire avec l’arrivée de l’automne puisque cela signifie la fermeture des terrasses.

Ces terrasses qui ont permis aux restaurateurs de sortir la tête de l’eau après un printemps désastreux en raison du confinement. Pour la plupart, du moins, puisque d’autres plus « chanceux » pouvait se rabattre sur la livraison ou les commandes pour emporter.

Rappelons que plusieurs municipalités de la province ont interdit plusieurs tronçons de rue aux automobiles afin de permettre à leurs commerçants d’offrir plus d’espace sur les trottoirs pour savourer breuvages et grignotines.

De plus, le temps chaud et les nombreuses belles journées de cet été 2020 pas comme les autres ont encouragé les gens à sortir. Sans oublier la fermeture de la frontière avec les États-Unis, ce qui a forcé les Québécois à demeurer ici et à véritablement encourager localement.

Mais voilà, la rentrée scolaire est chose du passée, le soleil se couche de plus en plus tôt et le mercure suit une tendance à la baisse! Quelques raisons qui poussent les consommateurs à demeurer à la maison. Sans parler d’un retour en force des cas confirmés de COVID depuis le début du mois de septembre, ce qui en fait frémir plus d’un, et du télétravail, toujours à la mode cet automne, touchant directement les centres-villes où plusieurs petits établissements comptent sur cet achalandage du midi.

Entre autres, la situation est inquiétante pour les locataires, qui ont eu recours à plusieurs prêts pour survivre alors que le Québec était sur pause. Sans compter les dollars investis afin de répondre aux normes sanitaires imposées par le gouvernement… et du coup, une diminution de la capacité à recevoir en salle à manger et sur la terrasse.

Pour venir en aide à ce secteur de l’économie, l’Association des restaurateurs du Québec souhaite voir le gouvernement prolonger les mesures d’aide et en proposer de nouvelles. Congé de taxes? Vente d’alcool sur les livraisons effectuées par une plateforme comme Skip?

VOS RÉACTIONS

Commentaires 0

Vous avez déjà un compte ?

Connectez-vous pour continuer

En vous connectant, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de Restoenligne.com

Découvrir d'autres articles foodies !

Critiques gourmandes

Un brunch montréalais au Café Mimosa

Parce que nous devions nous rendre dans la Métropole pour un spectacle au Club Soda avec un co [...]

Vidéos

Café La Bezotte

Restoenligne.com vous présente le Café La Bezotte du 601 rue Ste-Anne à Yamachiche

Insolites

TOP 10 des choses que les serveurs et serveuses détestent le plus

Travailler dans la restauration peut être gratifiant et passionnant, mais cela ne signifie pas [...]

Actualités

Livraison rapide : Bornes de commande, Restaurants Brands et concours des Amériques

Au cours des prochaines semaines, les restaurants St-Hubert auront totalement activés des born [...]

Critiques gourmandes

Un petit bijou dans Limoilou : Chez Lefebvre

Décidemment, la 3e avenue recèle de trésors. Ce n’est pas pour rien qu’elle est actuellement l [...]

Vidéos

Éco Café Au bout du monde

Restoenligne.com vous présente le Éco Café au bout du monde du 3501 Chem. des Trembles à Saint [...]

Dossier Spécial

9e édition du Foodcamp à Québec

Place aux plaisirs gourmets   Chefs de renom, dégustation de haut niveau, découverte de [...]

Actualités

Les tendances à surveiller en 2024 en restauration

Au cours des dernières semaines, le magazine HRImag a mis en ligne son guide des tendances 202 [...]