/ 

Recherche par mots-clés (Ex: Pizza Montréal)

Restos près de vous 

Retour à la liste Ajouter à mes coups de coeur

D’autres solutions envisagées en faveur des restaurants

Nous l’avons lu la semaine passée, une grande quantité de restaurateurs, d’associations et de fournisseurs ont sorti leur plume et envoyé un message à François Legault demandant la réouverture des salles à manger. Une autre voix joint leur camp, celle du maire de Lévis Gilles Lehouillier alors que d’autres restaurateurs sont plus frileux quand vient le temps de parler de réouverture.

Tout d’abord, Lehouillier serait d’accord avec la réouverture des salles à manger en zone rouge si et seulement si les consignes sanitaires sont strictement respectées. Si l’une seule de celle-ci n’est pas respectée dans un commerce, celui-ci devra fermer automatiquement.

Selon lui, pénaliser un secteur économique entier est une erreur qui devra être corrigée dans un avenir rapproché. Il propose plutôt de fermer les établissements récalcitrants qui prennent à la légère les mesures sanitaires.

Le Journal de Québec a interrogé les restaurateurs de la région suite aux propos tenus par le maire et l’opinion ne fait pas consensus.

D’une part, si réouverture il y avait, les propriétaires souhaitent que les consignes soient les mêmes que lors du déconfinement du mois de juin. Ils avouent avoir très bien géré ces nouveautés et être capables de le faire de nouveau.

D’un autre côté, la réouverture a un coût. Puis si le commerce se fait prendre et doit fermer en raison d’une simple erreur, les conséquences économiques seraient graves.

Finalement, est-ce que la clientèle sera au rendez-vous? Osera-t-elle se déplacer en salle à manger ou bien préférera-t-elle suivre les recommandations du gouvernement et éviter toute sortie non essentielle?

D’autres gestionnaires proposent une autre alternative : le couvre-feu. Exactement comme l’a imposé la France il y a deux semaines. Là-bas, toute la journée jusqu’à 21 h, il est possible d’aller en salle à manger pour un maximum de six personnes par table. Après cette heure, le couvre-feu est imposé jusqu’à 6h.

Selon François Meunier de l’Association Restauration Québec, cela permettra de maintenir ouverte les salles à manger et aux restaurants spécialisés dans les déjeuners de servir leur spécialité, à ceux qui offrent des spéciaux du jour de continuer à le faire et même à ceux qui ne sont pas ouverts le midi de commencer à le faire.

Cependant, le gouvernement du Québec ne semble pas vouloir instaurer un couvre-feu pour le moment.

VOS RÉACTIONS

Commentaires 0

Vous avez déjà un compte ?

Connectez-vous pour continuer

En vous connectant, vous confirmez que vous acceptez les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de Restoenligne.com

Afficher sur Restoenligne
Afficher sur Restoenligne

Découvrir d'autres articles foodies !

Critiques gourmandes

Un brunch montréalais au Café Mimosa

Parce que nous devions nous rendre dans la Métropole pour un spectacle au Club Soda avec un co [...]

Vidéos

Café La Bezotte

Restoenligne.com vous présente le Café La Bezotte du 601 rue Ste-Anne à Yamachiche

Insolites

TOP 10 des choses que les serveurs et serveuses détestent le plus

Travailler dans la restauration peut être gratifiant et passionnant, mais cela ne signifie pas [...]

Actualités

Livraison rapide : Bornes de commande, Restaurants Brands et concours des Amériques

Au cours des prochaines semaines, les restaurants St-Hubert auront totalement activés des born [...]

Critiques gourmandes

Un petit bijou dans Limoilou : Chez Lefebvre

Décidemment, la 3e avenue recèle de trésors. Ce n’est pas pour rien qu’elle est actuellement l [...]

Vidéos

Éco Café Au bout du monde

Restoenligne.com vous présente le Éco Café au bout du monde du 3501 Chem. des Trembles à Saint [...]

Dossier Spécial

9e édition du Foodcamp à Québec

Place aux plaisirs gourmets   Chefs de renom, dégustation de haut niveau, découverte de [...]

Actualités

Les tendances à surveiller en 2024 en restauration

Au cours des dernières semaines, le magazine HRImag a mis en ligne son guide des tendances 202 [...]